Depuis 2012, HANATSUmiroir consacre une partie de son activité au public de la petite enfance

(moins de 3 ans) à travers différents formats de médiation rassemblés au sein du dispositif

HANATSUmini. Dans le cadre de ce dispositif, Ayako Okubo intervient régulièrement dans des

crèches et des jardins d’enfants. La directrice artistique de l’ensemble, titulaire d’un diplôme de

pédagogie obtenu aux Pays‐Bas et forte d’une longue expérience auprès des tout.e.s petit.e.s, les

accompagne ainsi dans l’appréhension auditive de leur environnement et les initie en douceur à

l’univers du sonore. De ces expériences est née l’idée de créer une forme artistique conçue « sur

mesure » pour les enfants de moins de 3 ans.

Au cours des ateliers qu’elle mène régulièrement, Ayako Okubo a constaté que les enfants avec

qui elle travaille doivent apprendre à distinguer les différents types d’informations sonores et à les

hiérarchiser. Une partie de son rôle consiste à les accompagner à reconnaître les différents sons :

ceux qu’on est en mesure de produire avec sa voix, son corps ou les objets qu’on manipule, mais

aussi ceux produits par l’extérieur, qui s’adressent ou non à soi, qui sont vecteurs d’émotions,

porteurs de sens, ou simplement éléments du « décor ».

Cet apprentissage est en partie lié aux étapes de construction que l’on traverse entre 0 et 3 ans :

un âge où l’on prend petit à petit conscience de l’autre et de soi, où l’on apprend à différencier le

monde intérieur du monde extérieur. Afin d’identifier et de définir ces étapes qui permetient de

comprendre la psychologie des tout petits, Ayako Okubo s’est assurée le concours d’Estelle Galati

Oliveri, psychologue spécialiste de la petite enfance qui accompagne le processus de création du

spectacle.