EXorgue

EXorgue

#1 POST HUMAN CONCERTO


« EXOrgue » est avant tout un projet de format, de collectif, de collaboration, et de recherche en nouvelles lutheries. Ce projet prendra la forme d’un cycle donnant place simultanément à plusieurs types et étapes d’écriture sous forme de laboratoire de composition et d’interprétation, ainsi que de développement de l’organous développé par le luthier Léo Maurel. Le projet fédère un groupe hétérogène d’interprètes-lecteurs, d’improvisateurslecteurs, de compositeurs-interprètes, de luthiers acoustiques et informatiques, issus ou proche des trois ensembles HANATSUmiroir (Strasbourg, France), LINKS (Paris, France) et ARTéfact (Athènes, Grèce). « EXOrgue » travaille la notion de composition, de transacoustique, de transhumanisme, est générateur de nouvelles oeuvres, mais aussi de nouvelles possibilités instrumentales et de nouveaux rapports à la création musicale. « EXOrgue #1 » marque l’aboutissement de la première phase de recherches-créations-restitutions, après une première résidence à Strasbourg en août 2019 puis une deuxième au Château Ephémère à Poissy en décembre 2019. Ces résidences mobiliseront les trois ensembles et Léo Maurel, assisté de deux chercheurs en électromagnétique, auprès du compositeur Laurent Durupt. Elles donneront lieu a différentes étapes de restitution, dont l’ultime sera la création de la pièce de Laurent Durupt, Post Human Concerto en juin 2020 à Strasbourg. Dans le même temps, la présence des trois ensembles autour de l’organous donnera lieu à un nouveau laboratoire, incluant cette fois Alexandros Markeas, compositeur du deuxième volet du cycle, auquel sera invité la compositrice Lisa Streich. EXORGUE #1 POST HUMAN CONCERTO HANATSUmiroir FÊTE SES 10 ANS #1 26 JUIN 2020, ESPACE K, STRASBOURG Les ensembles LINKS, HANATSUmiroir et ARTefacts partagent depuis leurs créations des recherches et préoccupations esthétiques communes. Du désir de développer, questionner et partager les formats pluridisciplinaires et de nouvelles situations d’écoutes, nait cette première collaboration au delà des frontières, faisant appel à des compositeurs ancrés dans notre siècle dont les fortes identités esthétiques témoignent de la vivacité de la scène contemporaine européenne. Au delà des amitiés d’ensembles, nous souhaitons développer avec ce projet les possibles que représente cette Europe au delà de ses dimensions commerciales et politiques, les porosités d’écoles esthétiques, les variétés de préoccupations instrumentales, les naissances de nouvelles lutheries acoustiques ou électroniques, ainsi que de nouvelles formes de rencontres musicales au plateau, ou impliquant des univers virtuels. Au delà de ces amitiés, nous souhaitons créer un collectif d’ensembles qui profite des richesses de chacun d’entre eux pour développer une scène de notre temps, investie par les nouvelles contraintes de construction et de partage de l’oeuvre, d’interaction avec son public et entre ses acteurs ; une scène dans laquelle les enjeux de renouvellement du format de concert, d’interaction avec le public et de partage des oeuvres sont au coeur du projet.

Composition : Laurent Durupt // Lutherie expérimentale : Léo Maurel // Lumières : Raphaël Siefert // HANATSUmiroir > Flûtes : Ayako Okubo // Percussions : Olvier Maurel // Contrebasse : Stéphane Clor // LINKS > Percussions : Rémi Durupt // Piano : Trami Nguyen // Alto : Elodie Gaudet // ARTéfact > Percussions : Theodore Vazakas // Clarinettes : Spyros Tzekos // Saxophones : Guido de Flaviis