DE L’AIR ET DE LA GRAVITE

Du 09 au 13 avril
Résidence de re-création
Espace Django Rheinardt, Strasbourg

De la respiration instrumentale, du corps en mouvement émergent un souffle, une ombre, une figure, autant d’allusions aux personnages mythologiques qui habitent De l’air et de la gravité. Isis, Cassandre, Syrinx, Pan ou Apollon se succèdent au coeur d’une évocation musicale et chorégraphique soutenue par une narration poétique désincarnée. Fil rouge discret mais ténu, les poèmes à l’origine de la dramaturgie, de Gabriel Mourey à Saint-John Perse, sont prétextes à divers jeux vocaux et traitements sonores qui donnent à la narration le carractère d’un troisième interprète, une voix invisible dont les mots résonnent à travers un haut-parleur.

A travers ces récits, HANATSU miroir balaie les frontières temporelles et rapproche différents horizons : des bords du Nil aux reliefs du Japon, de la Grèce antique à l’Europe moderne et contemporaine.

Programme :
Atem-Lied, Toshio Osokawa,1997
Isis, Ryo Dainobu, 2011
Cassandra’s dream song, Brian Ferneyhough,1970
Syrinx,Claude Debussy,1913
Mai-bataraki, Joji Yuasa,1987
Laconisme de l’aile, Kaija Saariaho,1982

Flûtes : Ayako Okubo // Danse, chorégraphie : Noëllie Poulain // Textes, voix enregistrées Jeanne Barbieri // Lumières Raphaël Siefert