10 ans!

Du 26 au 28 juin et du 20 au 22 novembre 2020
Espace K, Strasbourg


10ans!
HANATSU miroir 

10 ans de rencontres, de recherche, de voyage, de découverte, de création… 10 ans à plein régime, pendant lesquels les artistes d’HANATSUmiroir ont donné de leur passion, de leur patience, de leur curiosité. Ces dix premières années ont révélé ce que nous nous découvrons être, et ce que nous avons envie de continuer à construire : l’éclectisme comme guide, le voyage comme pratique, la créativité comme carburant, le partage et la transmission avec passion. Tout au long de l’année nous célébrerons cet anniversaire, organisé en un festival en deux temps. Premier temps fort : du 26 au 28 juin 2020, nous vous réservons un programme rempli de surprises, de concerts, d’installations et de rebonds. Articulé autour du début d’un nouveau cycle, EXOrgue, et de la première d’une pièce mi-homme mi-machine : le « Post Human Concerto » de Laurent Durupt, ce weekend sera une fois de plus placé sous le signe de la création. Il fera également une belle place au répertoire et à la fête, toujours entre deux oreilles. Second temps fort : du 20 au 22 novembre 2020 où cette fois les festivités s’organiseront autour du premier volet de « Transacoustique #1 » avec 2 nouvelles oeuvres de Lara Morciano et Wolfgang Mittere.

Ce festival pour les 10 ans d’HANATSUmiroir donnera l’occasion à de nombreux artistes travaillant ou ayant travaillé avec nous à venir se produire, tel ErikM, les ensembles LNKS et ARTéfact, ainsi que les autres ensembles de musique contemporaine strasbourgeois, sans oublier l’aménagement d’un espace pour les musiques actuelles. Si nous vous préparons un programme riche pour vos oreilles, il y en aura aussi pour les yeux, à travers la scénographie et la mise en lumière de nos spectacles, toujours, mais aussi par l’accrochage d’une exposition et de deux installations. L’exposition mettra notamment à l’honneur le travail des photographes Guillaume Guégan et Grégory Massat tandis que la première installation sera conçue par la compositrice et plasticienne Akiko Yamane. Le contrebassiste improvisateur et plasticien Stéphane Clor installera quant à lui son « Arbre sonore » autour duquel sera déployé tout un dispositif de médiation pour le jeune public. Le festival destinera en effet une belle part de ses propositions au jeune public, avec des séances HANATSUmini destinées au public de la petite enfance, mais également un spectacle pédagogique conçu par et pour les enfants qui mettra en relation les élèves du conservatoire de Saint Claude dans le Jura avec ceux des écoles de musique de l’Eurométropole, et permettra une restitution des ateliers menés avec les enfants du centre d’accueil parental La clé des champs à Strasbourg, Neuhof.