Lost in feedback

Lost in feed-back est un spectacle monographique de Maurilio Cacciatore

Entre psychédélisme, précision et abstraction, l’univers de Maurilio Cacciatore invite à un voyage au cœur du son : une introspection guidée par les musiciens et les plasticiens d’HANATSU miroir.

Jeune compositeur Italien installé à Karlsruhe, Maurilio Cacciatore travaille avec HANATSU miroir depuis la création de l’ensemble en 2010.

Stesso Obliquo, pour flûtes et percussions est une pièce écrite pour notre ensemble. Elle est jouée dans une version scénographiée.

Corpo D’Aria, est un voyage du son, spatialisé et porté par le geste de la flûtiste Ayako Okubo.

Lost In Feedback, est une recherche de gestes et de sons sur un instrument encore peu utilisé dans le corpus de la musique contemporaine : le vibraphone électrique. Celui ci permet au compositeur de travailler le son au plus près de la lame et au percussionniste Olivier Maurel de profiter d’une palette de geste sonores inédits.

Le compositeur a, pour ces deux dernières pièces, pris en considération le potentiel scénographique de l’ensemble HANATSU miroir, laissant ainsi une place privilégiée au peintre performeur Yon Costes, à la scénographe Marie-Anne Bacquet et à l’éclairagiste Raphael Siefert.

Flûtes : Ayako Okubo // Percussions : Olivier Maurel // Performance picturale : Yon Costes // Scénographie : Marie-Anne Bacquet // Lumières : Raphael Siefert